Le b.a.-ba du BBC

A l’heure ou l’immobilier passe au vert, habiter ou investir dans l'immobilier BBC (Bâtiment Basse Consommation) possède de nombreux avantages. Encore faut-il y voir clair. Décryptage.

Le b.a.-ba du BBC

Qu’est exactement le BBC ?

La norme BBC désigne un faible niveau d’énergie consommé par le bâtiment. Pour être labellisé BBC, le bâtiment doit avoir une consommation énergétique globale inférieure ou égale à 50 kWh/m2/an d'énergie primaire, modulable selon sa région et son altitude (de 40 à 65 kWh/m2/an). À titre d'exemple, un bâtiment BBC consomme deux fois moins d'énergie qu'une construction neuve actuelle et six fois moins qu'un bâtiment construit dans les années 70. Le BBC est l’une des mesures emblématiques du Grenelle de l’Environnement. Il sera la référence de la réglementation obligatoire (Réglementation thermique 2012) pour les permis de construire déposés à compter du 1er janvier 2013.

Comment est conçu un bâtiment BBC ?

Dès la conception d'un logement BBC, tout est optimisé pour effectuer de réelles économies d'énergies. Le label « Haute performance énergétique BBC » est délivré uniquement à un bâtiment ayant fait l'objet d'une certification portant sur la sécurité, la durabilité et les conditions d'exploitation des installations de chauffage, de production d'eau chaude sanitaire, de climatisation et d'éclairage ou encore la qualité globale du bâtiment. Pour en arriver à de telles performances, Kaufman & Broad travaille depuis de nombreuses années au développement de nouvelles techniques constructives. « Pour satisfaire ces exigences nous travaillons sur l’enveloppe globale du bâtiment » explique Alice Escouboué, directeur adjoint du montage technique chez Kaufman & Broad. L'isolation du bâtiment est l'une des clés pour atteindre cet objectif de 50 kWh. Il s’agit de lutter contre les ponts thermiques (trous dans l'enveloppe isolante) et empêcher les calories de s'enfuir. « C’est pourquoi nous nous concentrons sur la perméabilité à l’air afin de limiter les flux incontrôlés, qui sont source de gaspillage d’énergie. En effet, toute fuite d'air non maîtrisée est synonyme de perte de calories. Chacun de nos programmes fait ainsi l’objet d’un test qui garantit un bon niveau d’étanchéité de l’air » précise Alice Escouboué. Mais un bâtiment BBC réussi ne se limite pas à son enveloppe. « Il doit en amont intégrer les principes d’une architecture bioclimatique » explique Pascal Chombart de Lauwe, architecte et enseignant en architecture. Pour dépenser moins d'énergie, la maison doit savoir tirer parti de tous les éléments naturels à sa disposition. « Nous travaillons sur l’orientation des ouvertures en plaçant le maximum d'ouverture au sud mais aussi sur des constructions traversantes, la solution la plus naturelle pour favoriser la ventilation durant la saison chaude. »

Quel est le surcoût inhérent aux procédés de construction en BBC ?

Construire en BBC coûte environ 8 % plus cher ; « On a toujours tendance à penser « qu’est-ce que cela va nous coûter » et non pas « qu’est ce que le BBC va nous permettre d’économiser », rajoute Pascal Chombart de Lauwe. « L’investissement à l’achat est certes plus important, mais entraîne une économie à long terme, le coût total mensuel du logement étant plus faible du fait des charges moins importantes en termes de consommation d’énergie. »

Quels sont les avantages du BBC pour le propriétaire ou le locataire ?

Depuis le 1er janvier 2011 le législateur a souhaité promouvoir de manière encore plus active les constructions à basse consommation d’énergie. Le taux de réduction d’impôt en loi Scellier est supérieur en BBC : En investissant dans ce type d’appartement, vous pourrez bénéficier d'une réduction égale à 22% du prix du logement contre 13 % en non BBC. Par ailleurs, les montants du nouveau PTZ+ sont également plus avantageux. La location pour le propriétaire sera aussi facilitée. Économe en énergie, le logement entraînera moins de charges pour le locataire et sera donc plus attractif. Enfin, et c’est sans doute l’avantage déterminant, en cas de revente du bien, au terme de l’investissement, la plus-value sera plus importante en BBC car cette norme sera alors considérée comme indispensable.